Vivez l’expérience In the Dark !

Blindstorming

Univers : Innovation et Rupture

Faites fuser les idées dans un brainstorming décalé. Totalement plongés dans le noir, laissez libre cours à toutes vos idées pour trouver des innovations, amorcer des pistes de réflexion ou mettre en place des solutions. Un concept complètement décalé pour aller toujours plus loin.

  • Durée : Sessions de 20 minutes
  • Nb. participants conseillé : A partir de 12 personnes
  • En savoir davantage sur cette activité : description complète

Souvent associé aux films les plus sombres, pour ne pas dire d’horreur, le noir a souvent été boudé et connoté comme couleur de la peur et de l’angoisse. Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir… Et si Johnny, le noir c’est la tendance intemporelle. Le noir habille, le noir éveille les sens, le noir est calme, le noir rassure (parfois)… En fait, le noir est partout ! De la téléréalité aux plus grands restaurants, l’expérience dans le noir s’impose comme LA nouvelle activité à vivre, et s’invite jusque dans nos bureaux. Mettons donc en lumière ce phénomène.

Symbolique du noir

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons un peu sur les origines du noir et tentons de savoir pourquoi cette non-couleur divise toujours autant.

Religion

don-camilloD’un point de vue ecclésiastique, le noir était initialement attribué au renoncement (des plaisirs, des péchés) et était considéré comme la couleur non ostentatoire par excellence. Cette tendance a perduré au fil des siècles car de nos jours nos chers curés occidentaux et nos tendres nonnes sont encore vêtus de noir, même si le beige, le bleu marine et le gris ont pu s’introduire dans les vestiaires de nos religieux. Amen.

Source photo : www.allocine.com

Mode

cocochanelTeindre les vêtements en noir coûtait horriblement chers, les tenues noires étaient donc jusque là réservé à la bourgeoisie et aux hommes d’Eglise. Le noir est ainsi devenu signe extérieur de richesse pour les bourgeois et donc indicateur de statut social. C’est à partir du XIXème siècle que le noir fait son apparition dans les dressings des hommes plus communs comme couleur officielle de la tenue de soirée. La connotation sobre et élégante du noir a pris son essor sous l’ère Coco Chanel. En effet, même si la célèbre couturière n’a rien inventé, c’est grâce à son talent et au génie marketing que le noir est devenu la tendance indémodable de la haute couture à la française.

Cependant, le noir reste toujours dans notre société occidentale la couleur imposée pour marquer un deuil, indiquant tristesse et respect envers le défunt.

Source photo : www.beautylicieuse.com

Sentiments

Broyer du noir, avoir des idées noires… Le noir évoque des sentiments de mal-être et de mélancolie, il effraie. Il est aussi souvent symbole de radicalisation, d’anarchie, et fait écho au chaos et à la terreur. Pas étonnant que la couleur des ténèbres soit celle-ci. Les méchants quasiment systématiquement en noir : Dark Vador, La Mort (avec sa faux), l’emblème des pirates…

Cela dit les gentils le sont aussi : Batman ou encore James Bond et son célèbre costume noir.

Sources : Madame Figaro, Wikipédia, 

Les expériences célèbres In the Dark

Les restaurants

Paris, Tokyo, New-York, Londres, Madrid, Hong-Kong et encore bien d’autres grandes villes possède en leur sein de nombreux restaurants insolites. Parmi eux, les restaurants dans le noir où le diner se fait « à l’aveugle ». Au menu, évasion des sens et lâcher prise garantis. Plus sérieusement la plupart des établissements proposent des menus surprises pour assurer une dégustation innovante. Généralement, les clients sont accueillis dès leur arrivée (dans le noir) par des guides qui les accompagnent jusqu’à leur table et leur donne les consignes pour déguster leurs plats facilement (afin d’éviter de se tâcher). Le succès est tel depuis des années que certains n’ont pas hésité à monter des chaînes de restaurant pour faire découvrir leur concept dans le monde entier. Par exemple, les restaurants Dans le noir poussent même parfois le concept plus loin en employant des personnes atteintes de cécité visuelle pour guider les clients et partager leur «quotidien ».

Vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xvf4tl_restaurant-dans-le-noir-une-lueur-d-espoir-dans-le-domaine-de-l-insertion-des-handicapes_lifestyle, Site : http://www2.danslenoir.com/fr

A la télévision

Bien qu’elles ne soient pas toujours de bon goût, certaines émissions ont su rapidement prendre le tournant de la tendance In the Dark. C’est le cas de L’amour est aveugle, émission de téléréalité où la célèbre Nabilla Benattia a fait sa toute première apparition télévisuelle. Le concept : des célibataires avec des physiques très différents acceptent de se rencontrer lors de tête-à-tête plongés dans le noir intégral. L’émission est sensée mettre en avant le fait que l’amour et l’attraction ne sont pas uniquement dus au physique. Or, les idylles naissantes prennent rapidement fin lorsque la production décide de les réunir à la lumière du jour pour que les candidats décident de continuer ou non ensemble, humiliant au passage les candidats éliminés devant des millions de téléspectateurs à cause de leur apparence physique malgré une attraction évidente. Un flop qui n’a pas connu de grand succès et qui n’a donc pas été réitéré en France.

Dans une version plus légère et humoristique, l’animateur et producteur Arthur a doté son émission Vendredi tout est permis d’une Dark Room, appartement reconstitué de 35 m2 plongé dans le noir où les invités jouent une scène de la vie quotidienne. Des complices de l’animateur équipés de lunettes infrarouges s’amusent à effrayer gentiment les acteurs d’un jour avec des ballons qui éclatent, un peu d’eau et parfois quelques plumes. Un moment de divertissement qui ne laissent ni les acteurs ni les spectateurs de marbre.

Extrait ici :

http://www.tf1.fr/tf1/tout-est-permis-avec-arthur/videos/bataille-in-the-dark.html

Animation team-building Brainstorming In the Dark

L’expérience In the Dark se vit désormais au bureau. Avec l’atelier team-building Blindstorming (blind = aveugle en anglais), immergez-vous dans le noir avec une douzaine de participants et vivez le brainstorming le plus décalé de votre vie professionnelle (si si). Installés autour d’une table, les yeux bandés, tous les participants sont équipés d’un appareil permettant de transformer leur voix. Ainsi, il est possible de se laisser aller à toutes les idées les plus créatives sans aucune retenue. Terminé le trac de la prise de parole, place au collectif et à la bonne humeur.

Il faut parfois un peu de noir pour faire émerger la lumière…

Vous aimerez aussi
green
Se mettre au vert
Source photo : Ouest-France
Allez les bleus !!!
l_pokemon
Pokémon Go, attrapez-les tous !

Laissez un commentaire

Votre commentaire*

Nom/pseudo*