Une chenille sur mon toast

Dégustation d'insectes

Univers : Innovation et Rupture

Faites déguster à vos convives des insectes ! Peu appétissants et pourtant tellement nourrissants, les insectes se déclinent désormais à l’infini dans nos assiettes. Oserez-vous tenter cette folle expérience ?

  • Nb. participants conseillé : A partir de 12 personnes
  • En savoir davantage sur cette activité : description complète

Du café extrait des bouses des éléphants aux insectes cuisinés par les plus grands chefs, les dégustations alternatives se multiplient et font sensation. Et vous oserez-vous ?

Du café dans la bouse

Au nord de la Thaïlande, un canadien un peu fou a décidé de nourrir des éléphants de bananes, de riz et de grains de café puis de récupérer les grains de café dans la bouse des éléphants. Le café fermente dans le système digestif de l’éléphant et après exploration des bouses, on obtient des grains de café aux arômes subtils de malt et de chocolat. Loin de rebuter les touristes, son café se vend très bien et très cher (60€ pour 5 expressos) dans les hôtels 5 étoiles de la région.

Ce café un peu spécial est surprenant mais en matière de cuisine les cuisiniers et l’industrie de l’agro-alimentaire n’en finissent pas d’innover. Toujours à la recherche de nouvelles saveurs, ils vont encore plus loin et une nouvelle tendance dans l’alimentaire a vu le jour : la dégustation d’insectes.
Jusqu’ici exotique, la dégustation d’insectes est devenue plus populaire ces dernières années. Autrefois, simples anecdotes de voyages des plus téméraires, c’est devenu un nouveau marché porteur.
En effet, un tiers de la population mondiale mange déjà des insectes, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique Latine et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) s’est prononcée en faveur du développement de l’élevage des insectes afin de répondre aux besoins en nourriture de la planète entière.
L’entomophagie, comprenez la dégustation d’insectes, nécessaire dans certains pays, devient un phénomène de mode en Occident. On ne cesse de vanter les mérites de nos amis les insectes.
Sains et nutritifs, les insectes offrent une alternative à la production et à la consommation de viande car peu couteuse. Les besoins en eau et en nourriture pour un élevage sont moindres et les rejets en carbone sont quasiment nuls.

Un insecte dans mon assiette

Fort de toutes ses qualités, les insectes comestibles se sont donc invités dans nos assiettes. De nombreux restaurants commencent à intégrer les insectes au menu : vers, criquets, scorpions, bouillis ou déshydratés, salés ou sucrés, fourmis en bonbons ou en chocolat font désormais partis du paysage gustatifs.
Cependant, encrer dans les habitudes alimentaires des occidentaux – surtout des français- des criquets et autres insectes restent marginales. On en achète surtout pour décaler l’ambiance d’un apéro : « Venez ce soir, le thème c’est Koh-Lanta à la maison ! ». Cela reste un moyen imparable de surprendre ses convives. Et pourtant, nous mangeons tous les jours des insectes. Exemple avec la cochenille, petit insecte des jardins, elle sert de colorant dans les sodas et la charcuterie depuis des années. Regardez vos étiquettes c’est le fameux colorant E120.

Une animation originale : la dégustation d’insectes

Et vous oserez-vous ? La dégustation d’insectes reste fascinante lors d’un événementiel car cette nourriture n’est pas, pour nous, une norme. Créant à la fois répulsion et curiosité, cette animation exotique réveille en nous l’aventurier du bout du monde qui veut tenter de nouvelles expériences. Idéal pour déstabiliser, surprendre, amuser et tenter les participants, vous pourrez goûter toute sorte d’insectes et repousser les limites de votre palais.
Testez votre goût pour l’aventure dès maintenant !

Vous aimerez aussi
Source photo : www.fetescommechezvous.fr
Hey Mister DJ, Put the records on !
zombie1
Ciel mon zombie
source : www.caplondon.com
Petits meurtres entre … collègues !

Laissez un commentaire

Votre commentaire*

Nom/pseudo*