Running Man Challenge, Flash Mob et autres

Flash Mob

Univers : Musique et Expression

Lâchez le danseur qui est en vous avec le team-building Flash Mob. Coacher par un professionnel, vous mettrez en place avec vos équipes une chorégraphie originale à réaliser dans un lieu insolite. Un moment qui laissera une très grosse impression.

  • Durée : 3h environ
  • Nb. participants conseillé : Minimum 50 personnes
  • En savoir davantage sur cette activité : description complète

Dernier défi vidéo en date et qui fait fureur sur les réseaux sociaux : le Running Man challenge. Le principe est simple. Prenez le tube des années 90 « My Boo » de Ghost Town DJ, filmez vous en train de danser en exécutant de petits pas et gardez les coudes bien rentrés. Le but est d’avoir l’air d’un coureur – d’où le nom running man – puis lancez le défi de reproduire la même vidéo à qui vous voulez. Enfin, postez le tout sur Vine ou Youtube avec le #runningmanchallenge. Et voilà, vous êtes dans la boucle du dernier phénomène vidéo d’internet.

http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/videos-runningmanchallenge-qu-est-ce-que-ce-nouveau-defi-viral-qui-risque-de-vous-faire-danser-7783114883

A l’origine ce sont 2 lycéens qui ont lancés le #runningmanchallenge sur Instagram, la vidéo est devenue virale, puis leur apparition dans le show de Ellen Degeneres a fini de les propulser. Le concept a ensuite été repris par les équipes de basketteurs universitaires avant de défier d’autres sportifs comme les footballeurs américains.

La dernière vidéo qui fait le tour de la planète est celle des policiers neo-zélandais, invitant les policiers du monde entier à les imiter.

Pas encore tout à fait débarqué en France, le phénomène Running Man Challenge ne va pas tarder à agiter la toile dans nos contrées. La preuve, 1er français à oser : Franck Ribéry dans les vestiaires du Bayern !

Le buzz video : comment ça marche ?

Chaque semaine de nouveaux buzz et défis vidéos font leur apparition sur internet. Le but de ces vidéos est toujours un peu nébuleux mais on distingue 2 tendances: soit elles sont complétement loufoques et décalées, soit elles ont une intention caritative. Dans les 2 cas, les auteurs souhaitent attirer l’attention et renvoie la balle à un maximum de personnes.

En 2012 : le milking, consistait à se renverser une bouteille de lait sur la tête là, on a pas clairement identifié l’objectif !). En 2013, le Harlem Shake. Ces vidéos commençaient toujours par un personnage décalé qui danse tout seul dans l’indifférence générale, sur la chanson « Harlem Shake » de Baauer puis l’ensemble du groupe se mettait à se tortiller dans tous les sens.

On a pas pu résister à l’envie de repartager une vidéo florilège de cette danse complètement alternative:

Dans la série des défis vidéos plus sérieux, en 2014, nous avons commencés à voir des people se renverser des sots d’eau froide sur la tête, c’était le Ice Bucket Challenge. Le but était de médiatiser la lutte contre la maladie de Charcot, tout comme la même année les lycées avaient lancés The Condom Challenge pour sensibiliser les jeunes au port du préservatif.

Un petit retour en image des plus gros buzz internet de ces dernières années :

L’indétrônable flash mob

Que ce soit pour divertir ou pour avertir, la viralité et la rapidité de transmission de ces vidéos sont à l’image de nos modes de communication. Ces défis sont définitivement dans l’air du temps.

Malgré les modes et les buzz, il y a un défi internet qui reste toujours d’actualité, c’est le flash mob.

Pour rappel, le flash mob est une chorégraphie exécutée par un groupe de personnes dans un lieu public. Particularité : les gens vaquent à leurs occupations et se mettent soudain dans la danse. Ils en sortent d’ailleurs tout aussi vite. Cela donne à ce moment une impression de brièveté et de spontanéité. En fait il n’en ai rien, les flash mob sont préparés et répétés à l’avance via internet.

Souvenez-vous d’un des flash mob les plus impressionnants et retentissants de ces dernières années:

Organiser un flash mob pour un team-building

Dans le cadre d’une animation team-building, le flash mob est un excellent choix.

Un coach vous dirige et crée avec vous ce spectacle éphémère dans un lieu décalé. Des essais sont réalisés avant le grand saut afin de calibrer toute la mise en scène et aider les plus timides à se révéler. Lors du grand jour, les coachs seront répartis parmi les participants pour impulser le mouvement.

Le but est de construire autour de cette activité ludique une véritable cohésion d’équipe. Le rendu final peut servir de support de communication sur votre site web, lors d’une conférence ou sur des cartes de vœux vidéos.

Le team-building Flash Mob véhicule les valeurs d’unicité et de dynamisme. Il donne aux équipes une impression de participer à quelque chose de plus grand qu’eux le tout dans une ambiance festive.

Il ne vous reste plus qu’à scruter internet à la recherche du prochain buzz vidéo, d’attraper une caméra ou votre smartphone et de relever le défi.

Vous aimerez aussi
Silent Party au programme du WATSA
Silence, on danse
bataille-de-polochons-via-meltybuzz-fr
A vos oreillers… Combattez !!!
Source photo : www.sport.gentside.com
Défouloirs et KRAV MAGA

Laissez un commentaire

Votre commentaire*

Nom/pseudo*