Faire du management inter-générationnel avec des animations team-building

Rallye Interactif

Univers : Challenges

Tenez-vous prêts pour un rallye hors norme. Les équipes se challengent avec des mobiles, des tablettes et restent en communication par tous les moyens. Un seul mot d’ordre pour ce rallye team-building orienté nouvelles technologies : fédérer les membres d’une équipe tout en s’amusant.

Dans le monde du travail d’aujourd’hui, il n’est pas facile pour un manager de se retrouver avec plusieurs générations dans le même bureau. Certains ne se comprennent pas, d’autres s’ignorent. Et si les différences venaient tout simplement d’un conflit de générations ? Entre compromis, compréhension et management, comment gérer les générations X, Y et Z au sein d’une même équipe ?

Vouloir harmoniser une ambiance dans une équipe c’est bien. Mais avant de proposer 1000 et 1 solutions, il est important de bien connaître ceux qui vous entourent. Bien que nous soyons tous uniques, nous sommes tous le reflet de l’époque dans laquelle nous avons grandi.

Avant d’apprendre à gérer différentes générations de salariés dans le même open-space, examinons-les. Petit tour d’horizon des générations X, Y et Z.

management intergeneration

La génération X représente les personnes nées en 1959 et 1977. Cette génération se situe dans la transition sociale entre le déclin de l’impérialisme et la chute du mur de Berlin. Elle voit le travail comme une clef d’épanouissement, recherche constamment de nouveaux défis à relever et a une forte envie d’apprendre. La génération X souhaite évoluer dans un groupe qui fonctionne de manière collégiale et conviviale.

 

La génération Y englobe les personnes nées entre la fin des années 70 et le milieu des années 90. Ce sont des enfants qui ont grandis avec l’ordinateur, les jeux vidéos et l’avènement d’internet. En France, ils représentent 40% des actifs et on les nomme bien volonté la génération Club Dorothée. La génération Y intègre facilement la notion de progrès dans son quotidien et bien qu’elle n’ait pas connu la guerre, elle a grandit avec le SIDA, et reste une génération désenchantée – comme le chantait si bien Mylène Farmer dans les années 90. C’est l’une des premières générations à prendre en compte la dimension d’éco-responsabilité dans ses actes. Enfin, dans le travail, elle ne se fait d’illusion et a besoin de trouver du sens dans ses actions quotidiennes.

La génération Z concerne toutes les personnes nées à partir de 1995. Très proches de la génération Y dans ses attentes, elle maitrise parfaitement les nouvelles technologies. Certains d’entre eux arrivent à peine sur le marché du travail, donc on a, pour le moment très peu de recul sur leur façon de considérer le travail.

Voir un descriptif plus poussé sur chacune des générations évoquées: http://bestfutur.com/generations-x-y-z/

Le management inter-générationnel

Maintenant que l’état des lieux est fait, il faut bien prendre conscience que chaque génération est le reflet de l’époque dans laquelle elle vit et qu’elle a grandit avec ses propres références socio-culturelles, ses propres habitudes et codes. Malgré tout, il existe des points communs à ces différentes générations de salariés. En effet, elles recherchent des repères en matière de management et sont plutôt d’accord avec l’autorité du moment que celle-ci est basée sur les compétences, l’écoute et l’accompagnement. (Plus facile à dire qu’à faire en fonction des tailles des entreprises ou du secteur professionnel)

Cependant, pour un manager entouré d’une équipe composée de plusieurs générations, il faut miser sur :

  • Le management de proximité avec de l’écoute, des propositions régulières de formations ou d’évolutions et des challenges
  • La notion de bien-être au travail : en accentuant sur l’empathie, des team-buildings décalés et une véritable implication dans les prises de décision
  • L’organisation du travail en mode projet pour ne pas lasser dans le quotidien
  • La promotion des valeurs de l’entreprise et le renforcement de l’esprit d’équipe

Pour bien manager, il faut donc bien comprendre les mécanismes de ces générations pour trouver des process de travail intelligents et dynamisants mais aussi une harmonie entre eux pour ne pas créer de fracture.

En savoir plus sur le management inter-générationnel : http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-132556-generations-x-y-et-z-lequation-du-management-intergenerationnel-1116198.php#

Des animations team-building fédératrices

Nous avons vu plus haut que pour fédérer tous les membres d’une même équipe au delà de leur différence socio-culturelle, il faut être créatif en faisant fonctionner un management opérationnel proche d’eux et en renforçant leur cohésion d’équipe.

Encore une fois les animations team-building décalées sont là pour vous aider. Avec le rallye intéractif, vous mixez défi à relever, cohésion d’équipe et nouvelles technologies dans une animation team-building passionnante.

C’est simple, il y en a pour tous les gouts. Le rallye interactif offre la possibilité de créer un véritable esprit d’équipe en se servant à la fois des codes d’une chasse au trésor, le tout réadapté avec les outils d’aujourd’hui.

Une équipe à l’intérieur va diriger une équipe à l’extérieur. Celle à l’intérieur aura à sa disposition des tablettes ou des mobiles et devra communiquer à l’équipe extérieure comment se rendre à l’étape suivante.

Suspens, orientation, nouvelles technologies… Chaque génération y trouvera son compte.

Ce qui compte dans le management inter-générationnel c’est de trouver un juste équilibre entre les codes de chacun. Pour créer une harmonie, n’hésitez pas à concevoir des team-buildings alliant toutes leurs références, c’est le meilleur moyen de les fédérer autour des valeurs de l’entreprise.

 

 

Vous aimerez aussi
st-lucia-steel-drum-band1
Vive la rentrée
vendredipermis1
Le vendredi, tout est-il vraiment permis ?
59084_1389628677_rebondir-echec
La stratégie de l’échec

Laissez un commentaire

Votre commentaire*

Nom/pseudo*