Dehors le Burn-out !!

Le burn-out est un épuisement professionnel qui se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail » (définition de l’OMS – Organisation Mondiale de la Santé).
Depuis les années 90, la fréquence des problèmes liés au travail n’a cessé d’augmenter provoquant beaucoup d’absentéisme et de stress chronique. Retour sur une maladie de bureau de plus en plus courante.

Les causes d’un burn-out

Le burn-out est avant tout une spirale dans laquelle on tombe sans s’en rendre compte. Cela toucherait entre 5 et 10% des salariés, à des degrés plus ou moins élevés. D’abord détecté chez les professions émotionnellement exposées comme les pompiers, les infirmiers ou les policiers, le burn-out peut toucher aujourd’hui tout le monde. Ses causes sont diverses mais c’est leur combinaison qui conduit à l’épuisement.

  • Manque d’autonomie : le salarié n’a pas ou peu de liberté d’action
  • Déséquilibre entre les efforts fournis et la reconnaissance obtenue : sensation que quelque soit le travail fourni, il n’y a aucune valorisation
  • Faible soutien : des collègues, de la hiérarchie
  • Communication insuffisante : entre les personnes et aussi avec les managers
  • A cela peuvent s’ajouter des difficultés personnelles

La sensation la plus souvent décrite est que l’on subit son travail. En France, certains députés demandent la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle à part entière. La guérison est souvent longue car elle relève à la fois du médical (traitement par antidépresseurs) et du psychologique (thérapie comportementale).

Prévenir plutôt que guérir le burn-out

Il est donc important d’axer les politiques managériales sur la prévention que sur la guérison. Aujourd’hui, il existe par exemple, une application mobile Noburnout, qui vous permet d’évaluer le taux de stress et la fatigue. Elle permet de mesurer quotidiennement les effets du travail sur la personne. Si vous faîtes appel à cette application, c’est que vous êtes peut-être déjà dans la spirale.
Bien que ce genre d’outil puisse être utile pour se jauger et faire le point sur sa situation actuelle, il est plus important, encore une fois, de jouer sur les causes pour désamorcer la spirale infernale du burn-out.

Les animations de team building ont justement été crées pour, non seulement motivées une équipe mais aussi pour augmenter la cohésion et libérer les tensions.
Petit zoom sur la destruction constructive.

La destruction construive, kézako ?

Basée sur le concept simple qu’il faut parfois tout casser pour tout reconstruire, la destruction constructive est un véritable défouloir pour lutter contre le stress et éliminer les énergies négatives.
Au travers d’une activité ludique (casse d’objets en général), les participants libèrent les tensions. Toute forme de violence et de sentiments négatifs sont ainsi extériorisés. Les bases de la communication sont ré-assainies et tout le monde peut repartir du bon pied et amorcer la suite dans le calme.
Avant la grande séance de casse, les membres d’une équipe discutent des problématiques qui leur pèsent. Ils expriment à tour de rôle ce qui les empêchent aujourd’hui d’évoluer sereinement dans leur environnement de travail (communication au bureau, process trop lourd, hiérarchie pesante…).

Ils passent ensuite par la phase de destruction d’objet (vaisselle, auto, électroménager…). Quelle agréable sensation que celle de jeter de la vaisselle contre un mur, juste pour le plaisir. D’abord timide, les participants se prennent de plus en plus au jeu.
Avec les « restes » de vaisselle, ils reconstruisent, ensemble de nouveaux objets notamment grâce à un atelier de céramique. Ces nouveaux objets seront les symboles de l’apaisement des esprits et du renouveau des idées. Une vraie bouffée d’oxygène libératrice.

Une séance de destruction constructive :

Afin d’éviter aux membres d’une équipe de tomber dans le burn-out, il est essentiel de garder un équilibre entre les moments de pression, exigés par la production, et moments de décompression. Sans cette subtile alternance, les personnes s’épuisent.
Alors pour garder le cap dans son entreprise et avoir une équipe toujours au top, n’hésitez pas à tout casser !!!

Plus d’infos sur la destruction constructive

Vous aimerez aussi
Source: www.maxisciences.com
L’aromathérapie, nouvelle inspiration
potageropenspace1
Un potager dans mon open-space
arttherapie1
Se soigner avec des coloriages

Laissez un commentaire

Votre commentaire*

Nom/pseudo*