Déclamez vos mots… Dans le métro !

Graffwall

Univers : Créativité et Art

Entrez dans l’univers créatif du graffiti avec ce team-building décalé. Construisez en équipe une fresque originale et à l’image des valeurs votre entreprise pour un résultat vraiment bluffant.

  • Durée : 4h
  • Nb. participants conseillé : Illimité
  • En savoir davantage sur cette activité : description complète

Mare des mines sombres et des regards plongés vers les pieds ? Assez des mots impolis et autres phrases désagréables gravés sur les parois des rames ? Stop ! Réagissez… La RAPT propose un remède anti mine grise et joue avec votre sourire le temps d’un trajet et lance son grand prix de poésie 2016. Après avoir changé le nom de quelques stations pour le 1er avril, place à la poésie. Pas besoin d’être Cyrano de Bergerac pour participer, tout le monde peut y aller de sa plus simple plume. Petit décryptage et infos pratiques, c’est par ici.

Grand prix de poésie 2016

A force de voir les usagers utiliser le métro de manière mécanique, faisant de ce moment une étape obligatoire pour se rendre d’un point A à un pont B, la RAPT a eu la belle idée de lier l’utile à l’agréable et de rendre le trajet plus ludique. Jusqu’à présent, un certain nombre de poèmes trônent déjà fièrement dans les stations de métro et dans les rames, pour la plupart issus d’auteurs et personnalités célèbres. Fort de ce succès qui a su séduire les usagers, c’est désormais au tour de Monsieur et Madame Toutlemonde de rédiger des vers et autres alexandrins (si si vous savez, ces nombres de syllabes qu’il faut compter pour nommer chacune des phrases qui composent votre poésie…). Vous avez oublié vos cours de CM2 ? Pas de problème, allons-y pour la définition : La poésie est un genre littéraire présentée sous la forme de vers, eux-mêmes découpés en pieds (https://fr.wikipedia.org/wiki/Poésie#Formes_po.C3.A9tiques).

STOP on vous épargne sur le sujet. Où en étions-nous ? Ah oui, le concours de poésie de la RATP. Vous l’aurez compris, il suffit d’envoyer un poème « home made » sur le thème de son choix, et dans la catégorie correspondante : – 12 ans, 12-18 ans et + de 18 ans. Niveau président du jury, le casting est de rêve !

En 2014 c’était l’excellent Stéphane de Groodt, cette année, c’est la pétillante Zabou Breitman qui présidera le jury, classe ! Parmi les 100 finalistes, 12 poèmes seront sélectionnés pour être affichés tout l’été dans le métro parisien, ça claque non ?

Alors pour les inscriptions de 2016, c’est râpé ! Les cérémonies de remise des prix auront lieu en juin 2016. Par contre, vous pouvez en attendant de participer à l’édition 2016, vous rendre sur le site officiel de Grand prix de poésie de la RATP et consulter les 7207 poèmes déjà postés et publiés en ligne (nombre présent à l’heure de l’écriture de cet article). C’est par ici que ça se passe : http://grandprixpoesie.ratp.fr

Et en team-building, ça donne quoi ?

De nombreux psychanalystes affirment que bien souvent les mots aident à se libérer des maux. Vous suivez ? En gros, écrire comme parler est libérateur, la poésie participe parfaitement à cet exercice en illustrant de manière imagée les propos. Mais pas facile d’écrire quand on est dans un milieu professionnel où l’anonymat de la prose n’est pas garanti. Du coup, vous pouvez opter pour un style d’écriture un peu moins conventionnel et plus orienté street art : le graffwall. En quelques mots, laissez libre cours à votre imagination en « taguant » sur un mur commun qui constituera à terme une œuvre unique et décalée. Typographie, feutres ou crayons, des graffeurs professionnels vous accompagnent et vous guident dans l’univers de l’art de rue et du matériel adéquat. Ce genre d’atelier permet de s’exprimer à la fois individuellement puis collectivement sans jamais porter atteinte à la liberté.

Source photo : http://www.mediagers.fr

Vous aimerez aussi
Crédit photo : capture d’écran Youtube Nicolas Vuignier
Découvrez le centriphone!
4524325-christophe-beaugrand-anime-secret-story-620x345-2
Secret Story saison 10
LEgo
Bâtir son équipe avec des Lego

Laissez un commentaire

Votre commentaire*

Nom/pseudo*